LES GRANDS VOILIERS

Mariette               Penduick                 Atlantis                  Scorpio                  Mariquita

" MARIETTE "

Goelette aurique construite en 1915 suite au projet de l'architecte Nathanael Herreshoff..

Le Vrai
Année des plans : 1912                                       
Année de construction : 1915
Lg hors tout : 39 m 87                             
Lg coque : 33 m 23                                  
Lg flottaison : 24 m 39                              
Lg bout dehors : 6 m 64                           
Bau maximal : 7 m 20                              
Tiran d'eau : 4 m 50                                 
Déplacement ordre marche : 180 T         
Surface voilure au pré (max) : 786,7m²  
Surface voilure au portant : 1073,8m²

La Reproduction au 1/22ème
1 m 98
 Lg coque bout dehors : 1 m 85
Lg coque : 1 m 54
Lg flotaison : 1 m 30
Lg bout dehors : 0 m 31
Bau Maximal : 0 m 34
Tiran d'eau : 0 m 27
Déplacement : 23 Kg
Surface voilure : 1,41 m²
Poids du lest : 16,80 K
Coque : bordée sur membrures
Pont : réalisé en pin et acajou
Mats, cornes, flèches et pics : réalisés en pin
Accastillage réalisé en laiton, entièrement fait main
Imitation des winches en Aluminium et blocage des cordages
Cables en Inox de 11/10 : 26 m
Cordages tressés de 15/10 : 65 m
Poulies triples, doubles, simples :buis fait main avec réa : 96 unités
                                       
Voilure : entièrement réalisée par mon épouse
Les plans personnels ont été réalisés à partir de photos et de dimensions trouvées dans des magazines.

Démarré le 15 Décembre 1996 - environ 4 à 5 H de travail par jour pendant 4 ans

L'emblême du Drapeau de Mariette : "L'ile de Man" ou Ellan Vannin
dépendance de la Couronne Britannique située en mer d'Irlande à égale distance entre l'île de l'Irlande et l'île de Grande-Bretagne. Juridiquement parlant, l'île de Man ne fait pas partie du Royaume-Uni, mais demeure sous la dépendance de la Couronne britannique.

Haut de page

"PENDUICK - 1898"

Le Vrai
Année de construction : 1898
Année de re-construction : 1958
Refait à neuf : 1989
Lg hors tout : 15 m 10                            
Largeur : 2 m 93                                
Lg flottaison : 10 m 05                       
Tiran d'eau : 2 m 20                               
Déplacement ordre marche : 11 T
Greement : Cotre Franc aurique         
Surface voilure au pré (max) : 160 m²
Matériaux : coque polyester, pont,
intérieur et finition Bois.

La Reproduction au 1/12ème

( Bome au Bout dehors) :
 Lg coque bout dehors :
Lg coque :
Lg flottaison :
Lg bout dehors :
Bau Maximal :
Tiran d'eau :
Déplacement :
Surface voilure :
Poids du lest :
Coque :
Pont : réalisé en pin et acajou
Mats, cornes, flèches et pics : réalisés en
Accastillage réalisé en laiton, entièrement fait main
Imitation des winches en Aluminium et blocage des cordages
Cables en Inox de 11/10 :
Cordages tressés de 15/10 :
Poulies triples, doubles, simples :
                                       
Voilure : entièrement réalisée par mon épouse Les plans personnels ont été réalisés à partir de photos et de dimensions trouvées dans des magazines.

Démarré en 1991 - 3 années de travail

Une dynastie qui mérite un peu d'histoire...

Pen duick 1 ou “Tête noire”
Nom d'origine : Yum
Autres noms : Griselidis (1902), Magda (1908), Cora V( 1919),

Astarté (1922), Panurge 1931), Butterfly (1933), Pen Duick (1935),

Dessiné par : William Fife III à l'âge de 41 ans pour Adolphus Fowler, membre du Royal Cork Yacht Club.
Construit en : 1898 par Gridiron and Workers à Carrigaloe près de Crosshaven en Irlande.

Il entrait alors dans la série des 36' linear rater.

Le premier...

Pen Duick, premier d'une lignée de six bateaux célèbres, accompagnera toute la vie d'Eric Tabarly. C'est à son bord, à partir de 1938, qu'il fait son apprentissage de la mer, de la manoeuvre et de la course. Délaissé à certaines époques, remis à neuf à deux reprises, voilure rehaussée, ce centenaire n'aura jamais été plus beau qu'au moment où son maître l'abandonne à jamais en juin 1998. Aujourd'hui, c'est la famille d'Eric Tabarly qui navigue sur le bateau légendaire. Selon le vœu de son père, Marie Tabarly en est propriétaire depuis sa majorité en août 2002.

Pen Duick, Un cotre centenaire et respecté.
Pen Duick et Tabarly forment un couple inséparable, une union parfaite.
La difficulté physique de la manoeuvre, liée à la configuration du gréement
et à l'absence totale de winches, ont sans doute pesé dans l'attachement d'Eric.
C'est sûr, l'exceptionnelle notoriété du coureur a contribué à renforcer celle de
son bateau. Mais la réputation du cotre noir tient à d'autres facteurs. Son
esthétique est rare avec sa coque tonturée, son avant à guibre et son important
gréement aurique ; sa modernité étonne puisque sa coque polyester préfigure le
début de l'ère du polyester ; il est au sommet de la mode, bien avant la
réhabilitation, dans les années 1980, du grand architecte anglais William Fife.
D'une certaine façon, il porte déjà en lui, les valeurs profondes faisant des Pen Duick,
des chefs d'oeuvre. A côté des engins conçus pour aller de plus en plus vite sur l'eau,
en marge de la belle avancée technologique des bateaux de série, Pen Duick continue
inlassablement de véhiculer une certaine idée de la navigation à voile insufflée par
quelques maîtres à penser. Et le public ne cesse d'applaudir à ses appareillages.

Historique

Un bateau familial né en Ecosse
Guy Tabarly, le père d'Eric achète Pen Duick en 1938 à la famille Lebec de Nantes. C'est l'époque en France de la naissance de la plaisance et les yachts sont très peu nombreux. Ce bateau dont le nom breton veut dire " tête noire " et désigne la mésange à tête noire, a en fait été dessiné en 1898 par l'Ecossais William Fife sous le nom de Yum. A 41 ans, Fife est déja l'un des plus grand architecte naval du moment. Son talent va engendrer bien d'autres bateaux. Il construit dans ses hangars de Fairlie, un village situé au sud de l'embouchure de la Clyde. Mais Yum, quant à lui, verra le jour au chantier Gridiron and Workers Carrigaloe, près de Cork en Irlande pour, son premier propriétaire Adolphus Fowler .

En rachetant Pen Duick à son père, Eric Tabarly en devient le quinzième propriétaire. Nous sommes en 1952 et il est âgé de 21 ans. A partir de cette date, il ne le quittera plus. Quand il suit les cours de Navale à Brest, la "mésange" mouille au pied de l'Ecole dans l'anse de Lanvéoc-Poulmic. A son retour du tour du monde à bord de la Jeanne d'Arc où Eric termine son apprentissage de marin de métier, son père vient à sa rencontre dans le goulet de Brest avec le fidèle Pen-Duick. Avec lui, il participe à ses premières courses du RORC dans les années 60. Entre les voyages accomplis autour du globe et les grandes courses, il vient se ressourcer à son bord.

Au fil des milles et des expériences, Tabarly peaufine Pen-Duick pour en faire le voilier unique que nous connaissons. La chirurgie lourde qui permit de sauver le bateau une première fois date de 1958. En plastifiant au chantier Costantini de la Trinité la coque pourrie, Tabarly devient propriétaire du plus grand bateau en polyester de l'époque. Cette opération sera volontairement un obstacle à son classement en tant que "monument historique", mais elle le sauvera de la destruction et rendra sa coque particulièrement solide et saine pour le restant de ses jours.

Courant les mers en course, Tabarly a laissé son bateau offert aux intempéries de trop longues années. Le pont en contreplaqué est totalement détruit ainsi que les superstructures. Vingt ans plus tard, une nouvelle intervention s'impose. En 1983, Pen-Duick est remorqué du Crouesty à St-Malo par Pen-Duick VI pour entrer au chantier de Raymond Labbé. Pendant six ans, en commençant par les aménagements, le chantier Labbé refait complètement le bateau en effectuant petit à petit les travaux adaptés à la bourse d'Eric. Pen-Duick reprend la mer en 1989 à l'occasion des Voiles de la Liberté, le rendez-vous des grands voiliers à Rouen. Basé à Bénodet, il continue de labourer la mer bleue de Bretagne sud. Dans les années 90, il goûte aux charmes des compétitions méditerranéennes en participant aux régates dorées de Monaco, Cannes et St-Tropez où il côtoie des bateaux issus de la même planche à dessin et qui fêtent comme lui son centenaire, ou presque ! Tous participent au renouveau de la belle plaisance.

En mai 98, pour son véritable centenaire célébré à Bénodet par une foule d'admirateurs et d'amis, Pen-Duick n'a jamais été aussi beau. " Il n'a jamais connu une peinture de coque aussi réussie" avoue Eric. A la manière d'une noce bretonne, l'anniversaire du premier et du dernier bateau d'Eric Tabarly va durer trois jours pleins. Huit yachts du début du siècle dessinés, comme Pen Duick, par l'architecte William Fife, font honneur à l'ancêtre. Point d'orgue de cette fête unique : la remontée de l'Odet dans un écrin de verdure orné au printemps de bouquets de rhododendrons rouges sang. Sous voile de cape et trinquette, Pen Duick entouré des siens effectue un bel aller et retour sur la rivière, salué sur son passage par la foule, et de loin en loin, par le son des cors de chasse faisant écho sur les rives. Une semaine plus tard, Eric a décidé de participer avec son bateau à la fête donnée en l'honneur de l'architecte Fife. Il appareille en direction de l'Ecosse. C'est sa dernière navigation. Malgré l'absence du maître, un équipage de fidèles a terminé le convoyage. Pen Duick est à Fairlie. En le voyant naviguer tout dessus parmi ses pairs, les observateurs émus n'ont d'yeux que pour son barreur.

Aujourd'hui
Pen Duick est la propriété de la famille Tabarly. Soigneusement désarmé, passant l'hiver sous un hangar de Bénodet, il est mis à l'eau chaque printemps sous la houlette de Jacqueline et Marie Tabarly. En cours de saison, le bateau participe aux nombreux rassemblements de la " belle plaisance " en Bretagne. Il pousse parfois jusqu'en Méditerranée pour courir, avec les bateaux de sa race, les régates de Cannes et de Saint-Tropez

Haut de page

"ATLANTIS"

Reproduction au 1/20ème
Goelette
 
Longueur : 1 m 40
Largeur : 35 cm
Tiran d'eau : 0 m 24
Hauteur totale : 1 m 73
Hauteur du Foc : 1 m 37
Hauteur Grand Mât : 1 m 42
Surface voilure normale : 88,4 dm²
Surface voilure avec Genois : 114 dm²
Poussée totale : 15 Kg
Poids du lest : 16 Kg
Coque : ABS
Pont : réalisé en lattes de pin
Mats réalisés en Alu
Winchbones réalisés en Bois
Accastillage réalisé en laiton, entièrement fait main
                                   
Voilure : entièrement réalisée par mon épouse

Démarré en 1980 et Terminé en 1983

Boîte maquette "Robbe"

Haut de page

"SCORPIO 72"

Ces voiliers sont utilisés pour des charters. d'un confort optimum, ils peuvent transporter de 8 à 18 passagers, disposent de 2 cabines doubles, de 2 twin et de 4 salles de bains. Ils nécessitent 3 personnes d'équipage.

Le Vrai

Ketch Clipper Transocéanique
Longueur hors tout : 24,45 m
Longueur hors tout : 24,45 m
Longueur coque : 21,60m
Longueur flottaison : 16,60m
Ban maximal : 5,40 m
Tirant d'eau : 2,20 m
Déplacement : 36 T
Surface voilure : 210 m²
Architecte : Robert Perry
Constructeur : Scorpio maritime Ltd
Année de construction : 1972
sous pavillon français

La reproduction au 1/15ème

1,63 m
1,44 m
1,08 m0,36 m
0,15 m
Lg bout dehors : 0,19 m
1,03 m
Poids lest : 11,300 Kg
Corde bordée sur membrane
Pont en pin et acajou
Mâts en pin
Accastillage alu et laiton
Imitation winches en alu avec blocages des cordages
Câbles en inox
Poulies alu et inox avec Rea

Haut de page

"MARIQUITA"
Interprétation personnelle au 1/20ème

Ce splendide Cote Aurique de 19 Mètres JI signé Fife, construit à Fairlie en 1911, est resté soixante ans dans une vasière anglaise !

Sauvé en 1991, restauré, puis remis à l’eau au printemps 2004, il compte 29 mètres de coque et 585 mètres carrés de voilure

se distingue depuis lors des classiques méditerranéennes.

Architecte                               William FIFE               Longueur hors tout                      1m90
Constructeur                          William FIFE               Longueur pont                              1m44
Année de construction        1911                              Longueur flottaison                     0m96
Longueur bout dehors         0m24                            Hauteur Gréement                      1m85
Longueur hors tout                38 m  (au dessus flottaison)
Longueur flottaison             19m15                           Tirant d'eau                                    0m20
Longueur du pont                 28m94                         Surface Voilure                             2,80m2
Déplacement                        19 kgs
Maître bau                             5m28                              Coque bordée sur membrures
Tirant d'eau                          3m58                               Pont:   Pin et Acajou
Déplacement                       79 Tonnes                       Mat, baume, cornes, pic :    Pin
Surface Voilure                    582 m2                           Accastillage, winches:          Laiton
Hauteur gréement               37m12                            Câbles :                                 Inox de 15/10-10/10 , 27m
(au-dessus flottaison)                                                           
Cordages              38 m                                                                                                                                                                               

Longueur Barre                 21m70                            Poulies triples  et double laiton :  2                 
Poulies doubles et simples     66     (en buis avec réa)

 Plans personnels, effectués à l'aide de  dimensions et Photos
Début de Construction Janvier 2007
Environ 4 à 5 heures par Jour de travail

 

Haut de page

 

 

" MARIETTE"

mariette1"

mariette

mariette3

Plus de photos dans l'album

 

"PENDUICK"

penduick1

penduick2

penduick3

tabarly

tous droits réservés

tabarly papa

penduick3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"ATLANTIS"

atlantis1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"SCORPIO"

scorpio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"MARIQUITA"

mariquita